IMG-LOGO
Accueil Article Assemblée générale du MSTGV : « La régularisation des pensions retraites dès septembre 2020 »
Société

Assemblée générale du MSTGV : « La régularisation des pensions retraites dès septembre 2020 »

par BITOLI Valérie - 31 Aug 2020, 09:41 605 Vues 2 Commentaires
IMG Le président du MSTGV rassure sa base.

C’est l’assurance donnée par Pierre Mintsa à sa base. Ce, au terme des travaux en commission de l’EPCA qui consistait à mettre en place un chronogramme de régularisation des situations des agents publics.

Le gouvernement n’a plus d’autres excuses  de  reporter aux calendes grecques la question de la régularisation des situations administratives des retraités et des autres agents publics. Surtout  au terme (en fin juillet) des travaux des  commissions en charge d’élaborer un chronogramme d’application des recommandations du Forum de la fonction publique.  

 

Ce fut d’ailleurs, tout le sens de l’Assemblée générale du Mouvement social des travailleurs gabonais vaillants ( MSTGV), organisée le 24 août dernier.  Le président de ce regroupement syndical, Pierre Mintsa a indiqué à sa base qu’au terme des travaux en commission de l’EPCA, le processus de régularisation des situations administratives débute dès le mois de septembre 2020. Précisément avec l’arrimage des pensions et rappels pour les retraités, l’attribution des postes budgétaires aux sortants des écoles et à ceux issus des recrutements directs.  Sans oublier, la régularisation des situations administratives des agents de la main d’œuvre non permanente (MONP) et des agents jusqu’ici en présalaires.

 

D’après le président du MSTGV, ces régularisations s’inscrivent dans les mesures   prises à court terme et lesquelles devront prendre fin, selon le chronogramme arrêté, en décembre 2020 pour un coût global d’environ 13 milliards de Fcfa.  Si Pierre Mintsa et les siens se disent satisfaits de l’élaboration de ce chronogramme, ils ne donnent pas pour autant un chèque en blanc au gouvernement. Lequel est désormais attendu dans l’application stricte dudit chronogramme, au risque de faire face à un vaste mouvement de revendication.

 

 

 

 

Partagez:

2 Commentaires

Jeannine - Aug 31, 12:33

Les Retraités attendent l’application de ces conclusions, car 5 ans ce ne sont pas un jour .Que la justice soit rendue aux Retraités de la Fonction Publique du Gabon .

Retraitée depuis 2017 , j'attends la régularisation de ma situation pour me permettre d'aller m'installer confortablement au village.Merci d'avance pour tout ce que vous entreprendrez pour nous


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires