IMG-LOGO
Accueil Article (Dépénalisation de l'homosexualité) Les manifestants arrêtés puis libérés
Politique

(Dépénalisation de l'homosexualité) Les manifestants arrêtés puis libérés

par BITOLI Valérie - 24 Jun 2020, 20:17 151 Vues 0 Commentaires
IMG Une vue du détachement dépêché au Senat.

Après la validation du texte qui dépénalise l'homosexualité, une dizaine de gabonais se sont rendus ce matin devant le siège du Senat afin de manifester leur colère.

Depuis le 23 juin au soir, les gabonais ont du mal a avalé la pilule .Beaucoup n'en reviennent toujours pas. La dépénalisation de l'homosexualité par les députés, essentiellement ceux issus du Parti démocratique gabonais  a soulevé une vague d’indignations.  Conséquence, une dizaine de manifestants ont tenu, en début d’après-midi,  à manifester leur opposition. Ils ont tenté pour ce faire,  d'organiser un sit-in devant le Palais Omar Bongo.

 

Bravant l'interdiction de rassemblement populaire en cette période de lutte contre le coronavirus, ils ont investi les lieux avec des  drapeaux et des banderoles où l'on pouvait lire: «  non à la dépénalisation de l'homosexualité au Gabon », «  non à cette abomination ». 

 

Comme il fallait s’y attendre, les manifestants  ont été rapidement arrêtés par un détachement de la police envoyé sur les lieux. Aux dernières nouvelles ils ont été tous libérés en début de soirée.

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires