IMG-LOGO
Accueil Article Explosion du taux de contamination, homosexualité, déconfinement…Le RPM dénonce !
Politique

Explosion du taux de contamination, homosexualité, déconfinement…Le RPM dénonce !

par BITOLI Valérie - 04 Jul 2020, 16:50 453 Vues 0 Commentaires
IMG Pierre Ndong Meye, porte-parole du RPM.

Lors d’un point presse organisé ce samedi, ce parti de l’opposition a tenu à fustiger la gestion chaotique de la crise sanitaire et les errances du gouvernement en rapport avec la dépénalisation de l’homosexualité.

Le Parti dirigé par Alexandre Barro Chambrier n’a pas fini de dénoncer les errances du  pouvoir. Bien au contraire, chaque jour qui passe le Rassemblement pour la modernité (RPM) met en évidence, aux yeux du monde, la conduite chaotique du pays par le système Bongo PDG.  En l’occurrence dans la gestion de la crise sanitaire.

 

Lors d’un point presse organisé, ce samedi 04 juillet,  le Rpm s’étonne de ce qu’au moment où le gouvernement procède au déconfinement des populations l’on assiste à une constante augmentation du nombre de personnes contaminées à la Covid-19.  C’est pourquoi  le parti de l’opposition fait constater que la stratégie du pouvoir fondée sur le triptyque « dépistage -isoler-traiter » a du mal à atteindre ses objectifs. 

 

Ce d’autant plus,  que le système reposait  sur un dépistage de masse avec l’implantation dans l’ensemble du pays de 60 centres de dépistage. Il n’en est rien à ce jour. Preuve d’une improvisation sans égale mesure, le même gouvernement vient de conditionner les voyages interprovinciaux par la présentation des tests Covid-19 alors que plusieurs localités à l’intérieur du pays sont dépourvues de structures et de logistiques nécessaires.  Incroyable mais vrai !

 

Conséquence, le RPM exige  au gouvernement  d’apporter plus de transparence sur la capacité litière réelle, sur les améliorations annoncées des plateaux techniques et sur les disponibilités des médicaments et équipements de protection des professionnels de santé.

 

En attendant une éventuelle réaction du gouvernement sur le fiasco de la gestion de la crise sanitaire, le RPM n’a pas manqué d’aborder la question de la dépénalisation de l’homosexualité.  Barro Chambrier et les siens dénoncent la  couardise du gouvernement qui a tout fait pour éviter  un débat national sur une question aussi importante. 

 

Le RPM indique dès lors  à l’Exécutif qu’ « on ne prend pas des textes aussi lourds pour faire plaisir à certains lobbies. ». C'est pourquoi il prévient sur les risques de stigmatisation des personnes homosexuelles et de la perturbation de l’harmonie au sein de la société. Dans tous les cas,  Barro Chambrier et les siens tiendront  le régime en place pour responsable en cas de déflagration.

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires