IMG-LOGO
Accueil Article Infrastructures routière/Axe Nkok -Pk80 : la fin du calvaire
Société

Infrastructures routière/Axe Nkok -Pk80 : la fin du calvaire

par BITOLI Valérie - 18 Feb 2020, 15:06 285 Vues 0 Commentaires
IMG Une vue des travaux sur la nationale 1

Le calvaire des usagers du tronçon Nkok-Pk80 ne sera plus qu'un souvenir au regard de l'avancement des travaux sur cette partie de la nationale 1.

On se souvient encore de ce bourbier du point kilométrique 80 à l'origine  de la galère des usagers. Nous étions en novembre 2019. Une situation qui avait, pendant près d'une semaine, ralentie l'économie du pays. La nationale 1 étant l'unique voie d'entrée et de sortie des marchandises. Il était plus qu'urgent pour le gouvernement de jouer sa partition et d’ouvrir le chantier de la réhabilitation des ces tançons.

 

C’est désormais chose faite, puisqu’en attendant le lancement des travaux de la Transgabonaise, les sociétés Autoroute du Gabon (SAG) et  Colas sont actuellement à pied d’œuvre. En visite le week-end écoulé, une  délégation de la primature qu’accompagnaient la direction de Colas  et les techniciens  de la SAG, ont pu faire le constat de l'avancement des travaux de réaménagement de ce tronçon.

 

Sur le terrain, les équipes sont déployées en deux sections : la première  sur l'axe Nkok et Pk80, long de près d'une quarantaine de kilomètres, s’emploie à la mise en place de la couche  de revêtement de géotextile. La deuxième équipe présente sur l'axe Pk40-Pk60, compte dans les tous prochains jours débuter les travaux. Au niveau du Pk80, endroit où s'était formé le bourbier, les techniciens procèdent à  la pose du bitume  au grand  bonheur des riverains et des usagers. Selon Christophe Bridges, le directeur général de Colas : « la réhabilitation de ce tronçon, pourrait prendre fin d'ici la fin du mois de mars, la livraison du chantier en avril 2020 »

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires