IMG-LOGO
Accueil Article Jean Boniface Assélé à Ali Bongo: « Tu es malade, remets ton pouvoir à ton peuple… »
Politique

Jean Boniface Assélé à Ali Bongo: « Tu es malade, remets ton pouvoir à ton peuple… »

par BITOLI Valérie - 16 Mar 2020, 19:52 337 Vues 0 Commentaires
IMG Jean Boniface Assélé aux côtés de son neveu, Ali Bongo.

Sur les ondes de Radio Génération nouvelle, Jean Boniface Assélé s’est adressé directement à son neveu, Ali Bongo, pour lui demander de laisser le pouvoir afin de se consacrer à sa santé.

 

Il n’a pas mâché ses mots  sur la radio dont il est le propriétaire.  Jean Boniface Assélé  s’est exprimé sur la santé d’Ali Bongo et la question de la vacance de pouvoir sur les ondes de Génération Nouvelle. 

 

Répondant aux questions de plusieurs auditeurs, l’oncle du président de la République a clairement demandé à son neveu de laisser le pouvoir, de le remettre au peuple afin qu’il se consacre à sa santé : « Je vais dire une chose qui est certaine, s’il ne tenait qu’à moi,  Assélé, en tant qu’individus, j’irai voir Ali, je lui dirait : «  tu es malade, tu as fait ce que tu as fait, le peuple t’a accueilli, remet ton pouvoir à ton peuple pour que tu te soignes. Tu es encore jeune, tu pourras reprendre les rênes parce que tu  as un peuple qui t’aime.  Maintenant le reste, les Nourredin qui sont là-bas,  ce n’est pas mon problème.  Qu’ Ali laisse le pouvoir au peuple, que le peuple s’organise ».

 

Assélé se dit en outre inquiet de savoir que depuis le retour de son neveu de Ryad, en Arabie Saoudite, il n’a pu le rencontrer. «  C’est mon neveu, je suis quand même inquiet de savoir qu’il n’est pas là », souligne-t-il.  Non sans rappeler  que des « gens » au nom des manoeuvres  liées à la vacance de pouvoir l’empêchent de voir Ali : «  que les gens qui veulent prendre le pouvoir le prennent mais qu’ils laissent l’enfant tranquille. Qu’ils laissent qu’il se  soigne. », tempête le frère aîné de Patience Dabany.  

 

Accusant en outre le peuple gabonais et l’oligarchie au pouvoir d’être des peureux. Rappelant qu’à l’âge qui est le sien (80 ans)  il n’a pas peur de dire la vérité. La vérité pour l’ex beau-frère d’Omar Bongo, est le fait qu’au sommet de l’Etat, il y a actuellement une sorte d’omerta sur la question de la santé du président de la République.  Pas de doutes, cette nouvelle sortie du Général de police à la retraite va provoquer des remous. 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires