IMG-LOGO
Accueil Article La famille présidentielle achève son palais au Maroc : Une ère de fin de règne ?
Politique

La famille présidentielle achève son palais au Maroc : Une ère de fin de règne ?

par BITOLI Valérie - 19 Aug 2020, 07:51 738 Vues 1 Commentaires
IMG Le palais en travaux dans la ville marocaine de Marrakech. Crédit photo. Africa Intelligence

L’information est donnée par le média Africa Intelligence au moment où au Gabon, la question de la vacance du pouvoir est relancée après les images diffusées de la cérémonie du 17 août montrant un Ali Bongo diminué.

La famille présidentielle prépare-t-elle l’après pouvoir ?  La question est posée alors que les images du président Ali Bongo  diffusées lors de la cérémonie du défilé du 17 août ne rassurent pas sur ses capacités physiques à continuer à assumer  les lourdes charges liées à la fonction présidentielle.  C’est un Ali Bongo  physiquement diminué, à la démarche difficile, aidé par son aide camp qui a présidé le défilé sobre du 17 août qui a eu lieu au sein du Palais présidentiel.  Des images qui ont tout de suite relancé le débat sur la vacance du pouvoir. Pour  plusieurs observateurs, l’actuel chef de l’exécutif doit aujourd’hui songer  à se ménager à trois ans de la fin de son deuxième mandat.

 

C’est dans ce contexte d’incertitudes que le journal Africa Intelligence, a dans son dernier numéro, du lundi 17 août, révélé  que la famille Bongo est en train d’achever les travaux de son palais dans la ville marocaine de Marrakech. Les travaux qui  ont duré 10 ans ont été quelque peu ralentis par le limogeage de Maixent Accrombessi, du poste de directeur de cabinet et de l’arrivée de Brice Laccruche Alihanga. Ce dernier n’ayant pas la gestion de ce dossier, poursuit le média.

 

Le palais  situé dans la palmeraie de Marrakech, sur un terrain offert à Ali Bongo, par le roi du Maroc Mohammed VI a repris en activité depuis l’accident vasculaire cérébral (AVC) d’Ali Bongo à Ryad. « Un AVC, celui d’Ali Bongo à Ryad, fin 2017, est cependant venu relancer le projet : à l’invitation du roi du Maroc, le président gabonais a effectué sa convalescence à l’hôpital militaire de Rabat puis, son état  étant jugé stationnaire, a poursuivi son séjour au Maroc. Non dans sa résidence de Marrakech, toujours inachevée, mais dans un palais prêté par Mohammed VI. » Relève  Africa Intelligence avant de poursuivre que : «  ces dernières années, le chantier a donc été accéléré pour terminer les travaux et la famille présidentielle gabonaise devrait officiellement inaugurer son palais d’été dans les prochains mois ».

 

 

 

Partagez:

1 Commentaires

SERGE MAKAYA - Aug 19, 21:36

C'est une VRAI MERDE cette famille Bongo-Valentin. A Ntare Nzame !!


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires