IMG-LOGO
Accueil Article Madeleine Berre face aux partenaires sociaux : l’enfumage face aux réelles attentes
Société

Madeleine Berre face aux partenaires sociaux : l’enfumage face aux réelles attentes

par BITOLI Valérie - 01 Aug 2020, 10:44 275 Vues 0 Commentaires
IMG Une vue de la rencontre entre les ministres et les partenaires sociaux.

La ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre, a reçu le comité de pilotage chargé de la mise en œuvre des recommandations du forum de la Fonction publique tenue en février 2020. La parlotte et encore la parlotte.

Paiement des pensions retraites, des rappels, intégration, titularisation, reclassement après stage…le secteur social est actuellement en ébullition. Le gouvernement acculé par la fronde des syndicats tente, depuis février dernier, de gagner en temps en  organisant des fora sans réellement apporter des réponses aux exigences des travailleurs.  Las de toutes ces manœuvres, le Collectif des retraités conduit par Yves Kombo-Pongui menace de désormais élire domicile devant les locaux de la primature. Ce, après avoir envoyé un courrier à la Cheffe du gouvernement pour faire état de leur situation de précarité. 

 

 

Dans ce contexte explosif, la ministre  de la Fonction publique et du Travail, Madeleine Berre s’accroche à ce qu’elle estime être l’application d’une méthodologie d’une « vaste gestion des ressources humaines de l’Etat ».  Ce fut le sens de la rencontre organisée, le mercredi 29 juillet dernier avec les partenaires sociaux.  Les  membres du comité de pilotage de la mise en œuvre des recommandations issues  du Forum de la Fonction publique ont présenté aux membres du gouvernement les différentes suggestions relatives à cette première  phase des travaux.

 

«  La rencontre de cet après-midi avec mesdames les ministres portait sur la nécessité de nous mettre d'accord sur les éléments de convergence par rapport à la clôture des travaux tenue en février 2020. Il était question que l'on puise les classifier en fonction de l'importance du cadre juridique, du cadre de la formation, des ressources humaines. Ce que nous faisons est attendu par les travailleurs, nous nous sommes également penchés sur la question d'arrimer la pension retraite, les recrutements, la régularisation des situations administratives… parce que se sont des questions qui reviennent au quotidien » a déclaré Joël Ondo Ella, président du comité de pilotage.  Rien de nouveau, si ce n’est de l’enfumage.

 

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires