IMG-LOGO
Accueil Article Procès de Magloire Ngambia : les avocats internationaux dénoncent la violation des droits de la défense
Politique

Procès de Magloire Ngambia : les avocats internationaux dénoncent la violation des droits de la défense

par BITOLI Valérie - 12 Jun 2020, 11:31 558 Vues 0 Commentaires
IMG Magloire Ngambia, ex ministre des Travaux publics.

Ne pouvant effectuer le déplacement de Libreville, du fait du Covid-19, les avocats internationaux de Magloire Ngambia ne pourront défendre leur client dans quelques semaines. D’où l’appel à un report du procès.

L’ouverture du procès de l’ex ministre des Travaux  publics est prévue pour  le 22 juin prochain. Mais déjà, les avocats de Magloire Ngambia envisagent demander le  report de procès tant attendu dans l’opinion.  En cause, le fait que les droits de la défense seraient violés.  Les avocats français et sénégalais du ministre ne peuvent effectuer le déplacement pour Libreville faute aux restrictions dues à la pandémie du Covid-19. 

 

Conséquence, Me Pierre Olivier Sur, avocat français de Ngambia fustige dans les  colonnes de Jeune Afrique le fait que la Cour criminelle spéciale ait programmé  cette audience en cette période  alors que les avocats non résidant au Gabon ne peuvent prendre l’avion pour plaider le dossier.

 

Du coup, l’ancien bâtonnier  du barreau de Paris y voit la non prise en compte des droits de son client, note JA. Au Gabon, plusieurs magistrats ne partagent pas cet avis relevant que les avocats gabonais de Ngambia, dont Me Alice Ondo, peuvent très bien assurer la défense du détenu.  Reste à savoir la décision qui sera prise par les juges lorsque cette requête sera portée à leur attention.  Pour rappel, Magloire Ngambia est poursuivi pour les faits de malversations financières en lien avec le dossier Santullo. 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires