IMG-LOGO
Accueil Article (Tribune libre) Amis Kombo : « M. le président de la République réagissez pendant qu'il est encore temps… »
Politique

(Tribune libre) Amis Kombo : « M. le président de la République réagissez pendant qu'il est encore temps… »

par BITOLI Valérie - 09 May 2020, 12:32 383 Vues 0 Commentaires
IMG Amis Kombo, Président du Mouvement " Je m'engage".

Il a été l’un des acteurs des mouvements de jeunes de l’opposition en 2016 avant de prendre part au dialogue d’Angondjé. Plus de 4 ans après, Amiss Kombo, crache sa déception à la face d’un régime qui a vendu du vent.

Je sais que vous ne lirez pas cette lettre, mais j'ai confiance en l'écho  de la toile.  Sachez que vous ne portez pas que l'espérance de vos partisans (Pdg-majorité) mais aussi celui du peuple gabonais tout entier. Oui, M. le Président de la République, si hier le Gabon s’est affirmé aux yeux du monde comme un havre de paix et prospère,  sachez  qu'aujourd'hui nous sommes tourmentés à rechercher les symboles positifs qui doivent incarner le Gabon prospère et immortel.

 

Qui suis-je pour  vous écrire cette lettre ?  Un jeune qui a accepté  l’invitation que vous avez adressée à la jeunesse de l’opposition en 2017  afin de vous accompagner dans la construction du pays. M. le Président de la République, en acceptant votre invitation au dialogue d’Angondjé alors que  le pays sombrait dans le chaos,  nous avons accepté  de privilégier l’intérêt supérieur de la Nation. Nous avons accepté d’essuyer les critiques de nos amis de l’opposition, lesquels ne  comprenaient pas notre position.

 

Trois ans après ce dialogue, la grande partie  des résolutions issues de cette concertation ont été totalement ignorées par vous et votre gouvernement. Oui, M. le président de la République aujourd'hui je m'engage à dire que chaque seconde, chaque minute, chaque heure et chaque année, nous sommes un peu plus déçus.  Déçus à cause de l'insécurité sanitaire qui règne dans notre pays depuis plus de 50 ans.  Déçus parce que vous et votre gouvernement êtes incapables de faire face à la crise. Incapables de trouver des solutions aux préoccupations du peuple.

 

Merci au Coronavirus, ennemi certes, mais ami de la vérité qui vient mettre en évidence, les insuffisances de votre régime. Le peuple souffre,  tandis que vos collaborateurs pillent et gaspillent les fonds publics. Au lieu de trouver des solutions, certains se confortent prétextant ne « gérer que des crises ».  Alors qu'ils sont eux-mêmes en grande partie responsables de celles-ci.  Ils passent la majeure partie de leur temps à bloquer les dossiers ou à détourner l'agent du contribuable.

 

 

M. le Président vous devez avoir peur car toutes les personnes à qui vous avez donné la responsabilité de vous accompagner dans la conduite  de la destinée du Gabon sont à la vérité vos véritables ennemis. Ils ne ménagent aucun effort pour détruire votre image en sabotant vos actions. Ne dit-on pas que le malheur ne vient jamais de la forêt mais du village ?  M. le président de la République réagissez pendant qu'il est encore temps, n'attendez pas que la situation soit plus désastreuse qu'elle ne l’est déjà.

 

(*) Amis  Kombo, Président du Mouvement « Je m’engage ».

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires