IMG-LOGO
Accueil Article Visite du président de la Fifa au Gabon : le grand déballage
Sport

Visite du président de la Fifa au Gabon : le grand déballage

par BITOLI Valérie - 12 Dec 2019, 10:18 205 Vues 0 Commentaires
IMG Le président de la FIFA chez Ali Bongo.

Alors que le président de la Fifa séjourne au Gabon depuis quelques jours, les voix s’élèvent dans le milieu du football pour dénoncer les malversations financières autour des subventions.

Le président de la Fédération internationale de football association, Giovanni Vincenzo Infantino séjourne depuis le 10 décembre dernier au Gabon. Une visite de travail, qui, d’après les services de la communication de la Présidence de la République, a permis au président de la Fifa de présenter à Ali Bongo les projets relatifs à la relance du football africain. Sauf qu’au moment où Giovanni Vincenzo Infantino déballe ses aspirations pour le développement du football africain, au Gabon les différents championnats domestiques sont au point mort. Le National foot n’a toujours pas débuté, ne parlons pas des compétitions dans les catégories inférieures. Les dernières prouesses de l’équipe nationale sont, à la vérité, l’arbre qui cache la forêt.

 

Pire, plus le temps passe, plus on s’achemine au Gabon vers une année blanche de notre football. Les responsables des clubs de première division et le président de la Ligue nationale de football professionnelle (Linaf), Brice Mbika Ndjambou n’ont pas trouvé de solution à la crise à l’origine du blocage. Lundi, en après-midi, les clubs et le directoire de la Linaf se sont quittés en queue de poisson. Le président de la Linaf parle de la mise en place préalable d’un cadre juridique quand les responsables de club rejettent la répartition faite du budget par Brice Mbika Ndjambou et ses équipes. Les responsables de club ne comprennent pas que la Linaf s’octroie plus 400 millions de Fcfa de budget de fonctionnement, alors que les clubs n’ont que 40 millions par équipe de première division et 25 millions pour les équipes de deuxième division.

 

En attendant la fin de cette querelle, dans l’opinion, des voix s’élèvent pour dénoncer des malversations financières autour de l’utilisation des dotations annuelles de la FIFA. La visite de Giovanni Vincenzo Infantino a permis de découvrir que le Gabon reçoit par an près de 228 millions de Fcfa de subvention. Sur le terrain, relève le chroniqueur sportif Freddy Koula, on constate qu’à ce jour aucune académie pour la formation des jeunes n’a été construite. Ne parlons pas des fonds d’aide aux clubs qui sont inexistants. Pierre-Alain Mounguengui, on dit quoi ?

 

Partagez:

0 Commentaires


Postez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires